10/10/2007

 

Citation du jour: " Mieux vaut marcher sans savoir où aller que rester assis sans rien faire "

Départ: Hébuterne

Arrivée: Bertangles

Distance parcourue:

Carte2

06 Hébuterne - Bertangles 2
 


06 hébuterne - Bertangles 3

06 Hébuterne - Bertangles 4
 

Commentaires

Je savais qu'aujourd'hui l'étape serait longue. J'étais loin de penser qu'elle serait aussi difficile.

Le trajet se déroule pourtant sans grands problèmes jusqu'à mon arrivée en vue de Bertangles. Un chemin qui n'en est plus un depuis longtemps et que le fermier s'approprie peu à peu, m'oblige à passer dans des champs fraîchement labourés. Dur, dur pour des pieds déjà bien echauffés ! C'est donc les pieds bien mal en point que j'arrive au Camping du Château où j'ai prévu de passer la nuit. La grille est fermée ! Mauvais signe ! En approchant, j'aperçois l'écriteau signalant que le camp est en fermeture annuelle depuis quelques jours. Pas de chance. Comme d'habitude, je vais voir le maire de la commune qui m'autorise à camper près de la "Salle polyvalente" et du terrain de football du village.

A mon arrivée, le cantonnier est occupé à réparer sa tondeuse. Il termine sa journée dans 1/4 d'heure et me permet de me réapprovisionner en eau. Le brave homme m'autorise ensuite à prendre une bonne douche bien chaude dans le vestiaire de l'arbitre de foot. Je ne me fais pas prier pour la prendre en 10 minutes afin de ne pas le retarder. Merci encore, Monsieur. Cela me met un peu de baume au coeur, mais pour le reste, j'ai toujours aussi mal ! J'ai des muscles à l'arrière de l'épaule gauche qui me font souffrir, les pieds en compote et un gros orteil qui me rappelle que j'aurais dû suivre une cure anti-goutte avant de partir !

Pas un magasin dans les environs, pas un resto, pas un bar ouvert... ! Je préfère aller dormir. Je verrai demain l'étendue des dégâts !

05 Arras - Hébuterne 009-1

Cela commençait pourtant bien !

05 Arras - Hébuterne 013-1

Le "chemin", c'est ce qu'il y a entre les deux champs !

 

05 Arras - Hébuterne 015-1

Mon abri !

 

05 Arras - Hébuterne 017-1
Une partie des dégâts !

08/10/2007

 

Citation du jour:

"Marcher dans la nature, c'est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles"                                                                     Ch. Babin

Départ: Arras

Arrivée: Hébuterne

Distance parcourue: 26,849 km

Carte2 002

Carte2


 Carte2 001

Commentaires

Cette fois, ça y est ! Le reste de mon parcours devrait se faire sans retour au pays pour cause de travail. Mais cela commence mal. Un retard de train me fait perdre 3/4 d'heure sur l'horaire prévu. Je pensais visiter Arras ce matin; C'est encore raté ! Mais j'y reviendrai probablement plus tard... en voiture !

Trajet sans problème. Pas de paysages grandioses, mais beaucoup de petits coins qui valent le déplacement. J'ai la plante des pieds qui commence sérieusement à chauffer et qui m'obligent à m'arrêter dans un bois près de Bucquoy pour les soigner. Depuis ma mésaventure précédente, je prévois de l'eau en suffisance. Lorsque les deux litres de ma poche à eau sont épuisés, j'ai dans mon sac une bouteille d'un demi-litre qui me fera patienter jusqu'à une source d'approvisionnement.

Arrivé à Hébuterne, je pars à la recherche du maire pour trouver ensemble un endroit où je puisse planter ma tente. Il n'est pas dans la commune en ce moment, mais je fais la connaissance de son adjoint, Mr Louchart. Lui ayant exposé mon problème et après un quelques instants de silence pendant lesquels je l'entend réfléchir intensément, il me propose de me loger dans son mobil-home situé dans un petit bois en dehors du village ! En m'y conduisant, je m'aperçois que nous retournons d'où je viens ! Je sens que je vais le regretter, mais je refuse poliment ce confort qui serait pourtant le bienvenu. Je lui explique que mon étape du lendemain sera longue et difficile et que ces quelques kilomètres supplémentaires risquent de compromettre mes chances d'arriver en bon état. Compréhensif, il me propose alors un emplacement... dans son jardin ! J'accepte avec plaisir sa proposition.

Après une "virée" dans le village (ce qui se résume à quelques bières dans le bar le plus proche tout en rédigeant mon carnet de route) et un porto offert par mon hôte, je me prépare un bon "hachis Parmentier" déshydraté puis je vais me coucher.

Les nuits commençent à devenir de plus en plus fraîches !

05 Arras - Hébuterne 002-1   Seraient-ce déjà les trompettes de la renommée ?

05 Arras - Hébuterne 005-1     Cela devient un peu plus vallonné

05 Arras - Hébuterne 006-1
Mr Louchart, adjoint au maire d'Hébuterne et madame. Merci encore.