06/11/2007

 

Citation du jour: " Marcher, c'est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position, son équilibre mental et physique. C'est aller avec soi, sans autre recours que ses jambes et sa tête. Sans autre moteur que celui du coeur, celui du moral."                                                       Jacques LANZMANN

Départ: VIMOUTIERS

Arrivée: TRUN

Distance parcourue: 26, 190 km

Commentaires

Départ dans le brouillard ! C'est bien de partir tôt, mais on passe à côté de beaucoup de choses et on rate pas mal de beaux paysages ! Ce nest donc pas utile si on veut voir ce qu'il y a autoue de soi. Après tout, mon chemin n'est pas encore aussi "touristique" que la "course" vers Compostelle ! Le but principal n'est pas d'arriver le plus rapidement possible au gîte pour avoir une place ! Forcément, je suis seul sur le chemin. Aucun risque donc de me faire dépasser par un un touriste sans bagages pressé d'arriver ! En plus, cela permet de dormir plus longtemps ! Alors, pourquoi s'en priver !

Les communes traversées étant souvent blotties au fond d'une vallée, on commence souvent l'étape par une côte ! Suivie aussi souvent par une descente ! C'est presque mathématique ! Au niveau des yeux, c'est magnifique. Au niveau des pieds, c'est un peu plus douloureux !

Je casse la croute à Crouttes ! Je sais, le jeu de mot était facile, mais c'est un peu pour cela que j'ai effectué un petit hors piste. L'église, dédicacée à St Michel, est en effet un peu en dehors de l'itinéraire et une fois de plus elle est fermée ! Je râle, mais aucun bistrot à l'horizon. En représailles, je fais l'impasse sur le détour par la commune d'Ecorches qui elle se trouve sur l'itinéraire où j'aurai (peut-être) pu admirer une statue du saint patron  des parachutistes ! De plus, je continue sur la grand'route pour arriver rapidement à Trun.

Je n'avais pas l'impression que cette commune était une étape importante dans mon trajet. J'en ai eu la confirmation en arrivant ! C'est petit, Trun ! (oui... je sais !) Beaucoup de jeunes du genre de ceux qui zigzaguent en scooter toute la journée ou de celui qui boit sa canette sur le pas de sa porte et qui interpelle sa femme occupée à nettoyer la mobylette familiale en lui lançant à mon passage;" Eh! T'as vu l'cowboy ?" !!!

Parmi les "monuments" intéressants, un lavoir ouvert et couvert de tags, une fontaine ouverte et pleine de détritus, la chapelle de l'ancien Hôtel-Dieu, fermée, et l'église bâtie sur un menhir, fermée elle aussi ! On imagine sans peine pourquoi !

Pas de camping, pas de gîte, pas confiance, je trouve rapidement une chambre à l'Hôtel de la Poste, qui fait également bar et PMU. C'est fou le nombre de gens qui y sont intéressés par les résultats des courses hippiques ou les innombrables jeux de grattage qui y sont proposés ! C'est un défilé continuel !

Je suis un peu déçu. Surtout que j'aurais pû raccourcir le trajet jusque là pour continuer  un peu et aller voir plus loin s'il n'y avait rien de plus intéressant !

Triste fin de journée ! D'autant plus que je ne suis pas persuadé que la nuit sera calme. Ma fenêtre donne en effet sur la place et je crains de ce fait de ne pas dormir beaucoup ! Avant-hier, j'avais une télévision dans ma chambre et elle ne m'a pas servi ! Ce soir, je n'en ai pas alors qu' elle m'aurait pourtant été utile pour passer la soirée ! Tant pis, je bois la bouteille (oui, oui, toute la bouteille) de calva achetée pour fêter mon entrée dans le Calvados, je mange (une de mes rations lyophilisées), je mets mes documents en ordre et je plonge dans mon lit bien douillet !

13 Vimoutiers-Trun 101

C'est là que j'ai... mangé mon sandwich !

 

13 Vimoutiers-Trun 103

Grotte pas loin de l'église de Crouttes qui doit avoir son utilité les nuits du 24 au 25 décembre !

 

13 Vimoutiers-Trun 105

Autre enfant du pays et héroïne nationale que l'on voit un peu partout: Jeanne d'Arc

 

 13 Vimoutiers-Trun 124

La fameuse bouteille

 

13 Vimoutiers-Trun 125

 et le gars qui la boit pour oublier !

 



 

16:22 Écrit par Ultr dans 17 Vimoutiers - Trun | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |