25/10/2007

 

Citation du jour:

" Quand on suit une mauvaise route, plus on marche vite, plus on s'égare."

                                                                                      Denis DIDEROT


Départ: ROUEN

Arrivée: SAINT-OUEN-DU-TILLEUL

Distance parcourue:  11,679 km

08 Itinéraire-1

Commentaires

C'est reparti ! Quelques jours de repos m'ont remis en état de marche !

Je suis forcé de zapper les quatre étapes avant Rouen (+/- 100 km) mais je me promets de les faire... un jour !

En attendant, cela commence mal ! Au lieu d'arriver à Rouen vers 11:00 heures comme je l'avais prévu, j'arrive vers 14:00 heures. Et il pleut ! Je prends quand même le temps de visiter un peu la ville et notamment sa magnifique cathédrale. Harnaché comme je le suis, nombreuses sont les personnes qui comprennent et m'adressent un sourire ou un petit mot gentil. C'est le cas d'un couple qui vient me saluer. Ils m'avaient déjà aperçu lors de ma visite de la cathédrale d'Amiens. Une autre dame m'interpelle en pensant que je suis un randonneur qui effectue un tour de France et qui est reçu à la mairie de la ville cet après-midi. Je ne peux que démentir en le regrettant (le tour de France, pas la réception!).

Le retard de train m'oblige à prendre le bus jusqu'à Sahurs, sinon, je risque de ne pas arriver dans un délai raisonnable au gîte où j'ai réservé un lit pour la nuit. C'est donc là que je traverse la Seine en bac. Pas d'autre possibilité à part la nage ! Incroyable, c'est gratuit ! Après la traversée de La Bouille, première grimpette qui me mène dans la forêt domaniale de La Londe.

C'est là que les choses commençent de nouveau à se compliquer. Un "raccourci" m'entraîne directement ... en dehors de ma carte ! Le bon sens aurait dû me dire de revenir sur mes pas pour retrouver l'itinéraire initial. En fait, il me l'a dit, mais je ne l'ai pas écouté ! J'estimais avoir plus de chances de trouver un chemin allant dans la bonne direction en continuant de contourner la vallée que je longeais. Ce n'est que plusieurs kilomètres plus loin que je comprends mon erreur. La vallée, de plus en plus abrupte, ne me permet pas de couper à travers bois. Je dois dire que la prudence m'en empêche également ! Nulle part où me mettre à l'abri de la pluie qui a redoublé depuis mon entrée dans cette forêt. D'ailleurs, je préfère ne pas chercher à m'abriter, de peur de perdre trop de temps avant que la nuit ne tombe. Je râle une fois de plus, jusqu'à ce que je remarque que des arbres portent les numéros des parcelles de bois où ils se trouvent ! Grâce à cela, j'arrive enfin à me situer exactement et à sortir au plus vite de cette forêt.

C'est trempé que je sonne à la porte du club équestre où j'ai réservé un lit. J'explique au propriétaire ma mésaventure et je comprends rapidement qu'elle n'est pas terminée lorsqu'il me dit que je ne suis pas au bon endroit ! Mon gîte se touve à Saint-Ouen-du-Tilleul et nous sommes à La Londe !

Le maître des lieux m'explique m'explique le chemin. Je le prie de bien vouloir m'excuser du dérangement et je repars. Quelques centaines de mètres plus loin, une voiture de luxe s'arrête à ma hauteur et quelle n'est pas ma surprise en voyant ce monsieur rencontré quelques instants plus tôt. Il a sorti sa voiture du garage et tient à me conduire à l'adresse qu'il m'a indiquée. Je refuse en lui faisant remarquer que mon sac et mes habits sont trempés et que ses banquettes en cuir beige risquent d'être en piteux état après mon passage ! Rien n'y fait ! Il insiste. Je n'ai plus qu'à m'incliner et accepter... avec bonheur, je l'avoue ! Le trajet, qui aurait probablement pris une bonne demi heure de plus, se fait en quelques minutes. C'est avec beaucoup de gratitude que je le remercie et que je le regarde s'éloigner sous la pluie. Merci encore cher monsieur.

La patronne du Gîte de la Forêt est charmante et me mène directement à ma chambre. Huit lits, j'ai l'embarras du choix ! Je choisis celui en face de la fenêtre. Cela m'aidera à me réveiller demain matin en espérant apercevoir le soleil  !

Une bonne douche et un bon lit m'offriront un excellent repos.


08 Rouen - Saint-Ouen-du-Tilleul 006-1

C'est pitoresque comme traversée, non?

 

08 Rouen - Saint-Ouen-du-Tilleul 009-1 

St Michel, sculpté sur une ancienne auberge à pans de bois de La Bouille.

 

08 Rouen - Saint-Ouen-du-Tilleul 012-1

Haaaa ! Un bon lit bien douillet qui me change du matelas gonflable !

 

08 Rouen - Saint-Ouen-du-Tilleul 013-1

Le numéro de téléphone du gîte et de l'école d'équitation... pour vos réservations ! Voir aussi dans "Mes bonnes adresses" (bientôt !)